17 septembre 2004

Faut laisser le temps

Category: FamousEntry,Grand — Ticarl @ 18:29

Je sais qu’il est un peu tard, mais je veux vous parler de la fin de semaine passée.

Je tiens d’abord à expliquer à mes lecteurs que cette semaine fut tout particulièrement pénible parce que j’ai eu une charge de travail très importante au bureau et que j’ai eu plusieurs problèmes reliés à ça. Je m’excuse donc pour mon absence temporaire.

Bon, revenons à la fin de semaine précédente. Elle a d’abord commencée le vendredi soir où je suis arrivé en même temps que Bébé Dan chez Nanny (Bébé Steve allait arriver plus tard dans la soirée). Comme vous le savez, moi & Nanny avons un « nouveau jouet » : la Segufix. Elle a changé d’une manière significative (presque trop) la dynamique entre moi et Nanny.

Premièrement, vous avez probablement remarqué que le ton utilisé dans les échanges entre moi et Nanny pendant ces dernières semaines étaient beaucoup plus agressifs et défiaient beaucoup plus Nanny que d’habitude. Probablement parce que je voulais « me faire prendre » par Nanny et avoir une punition dûement méritée. Cependant, cela ne se passa pas ainsi.

Tout d’abord, je fus extrêmement turbulent rendu là bas et je comptais sur la contention pour retenir mon élan… donc, je me disais que tout m’était permis : Nanny avait ce qu’il faillait pour m’empêcher d’aller trop loin. Serait-ce parce que j’étais fatigué ou simplement parce que je voulais me laisser aller ? je ne le sais pas. Mais cela en résultait que Nanny a du sévir contre le petit que je suis, mais également contre le grand que je suis également.

Résumons : le petit Ticarl n’aime pas être puni, mais son opinion n’est pas d’une grande importance. Le grand Ticarl aime que le petit soit puni. Mais le grand Ticarl n’aime pas lui-même être puni, surtout pour ce que le petit a fait. C’est plus clair dit comme ça ?

En utilisant la contention, Nanny peut aussi punir le grand, mais lorsqu’elle fait ça, elle crée en moi une agressivitée que je n’avais jamais vu avant. Ce n’est qu’après mure réflexion que j’ai compris qu’il y avait quelque chose là. De plus, la fin de semaine fut – je ne m’en apperçu qu’après coup – très pénible et épuisante pour Nanny.

Moi et Nanny en avons reparlé pas mal. Évidemment, la contention a réveillé des choses que je n’avais pas prévu… mais d’un autre côté, pour une raison que je n’arrive pas à m’expliquer, je l’aime tout de même.

J’ai donc décidé de laisser à Nanny le loisir de décider quand elle allait servir et quand elle n’allait pas servir. C’était rendu que même pour ça, je la contrôlait. Je vais donc dorénavant me contenter d’accepter sans broncher ni riposter. Au lieu de combattre et de me faire forcer des choses, je vais plutôt devenir un petit garçon obésissant qui va accepter tout ce que Nanny va lui demander.

Je crois que ce nouveau comportement sera à la fois plus enrichissant et me permettra d’atteindre plus facilement mon objectif : perdre le contrôle. Plutôt que de demander à Nanny de me le prendre de force, c’est plutôt moi qui vais me forcer à lui donner de manière volontaire.

Bref, je m’apperçois que nous étions parti dans une mauvaise direction : nous avons joué trop dur, trop vite.

Donc, je déclare que, dorénavant, je vais essayer d’être le plus obéissant possible… en espérant que Nanny utilisera tout de même la contention, bien sûr ! …après tout, je ne vous l’avais pas dit, mais Nanny avait aurapavent décidé que la contention ne serait plus considérée comme une punition, mais plutôt une manière « normale » pour moi de dormir chez elle (!).

2 Comments

  1. Reste plus qu a rajouter la sangle pour les cuisses ( segufix 2211) et le grand Ticarl sera bien calme quand il fera dodo chez sa gentille Nanny

    Comment by Anonyme — 18 septembre 2004 @ 19:13

  2. Bravo Ticarl, tu es sur le chemin de la sagesse, le petit va rejoindre le grand, ils seront copains et arrêteront de te tirailler à l’intérieur. Laisse faire Nanny, abandonnes-toi, même si c’est parfois un peu douloureux ou pénible, et tout ira bien!
    Loulou

    Comment by Loulou — 21 septembre 2004 @ 04:33

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.