À Propos de Ticarl.

Qui est Ticarl ? Pourquoi ce journal ?

Ticarl décrit ici le journal de ce qu’il fait en relation avec son infantilisme. Voyez comment il intègre cette paraphilie à sa vie de tous les jours. Si vous voulez en savoir plus sur ce qu’est l’infantilisme, consultez le site de AbKingdom (voir le lien plus bas).

Le contenu de ce journal est relatif à la sexualité de Ticarl. Bien qu’aucune référence directe n’y soit fait, soyez avisé que sa lecture ne devrait être effectuée que par des lecteurs matures.  Tout ce qui est décrit dans ce blog se passe entre adultes, même s’il est question de jeux enfantins, soyez assuré qu’aucun mineur n’a jamais été impliqué et ne le sera jamais.

Vous pouvez écrire à Ticarl directement par courriel à l’adrese ticarl@ticarl.com.

Pourquoi « Grand » et « Petit » ?

Ticarl a vraiment 2 personalités distinctes.  Non, il ne souffre pas de schizophrénie, mais disons plus simplement que le terme « petit » défini un Ticarl lorsqu’il dans le jeu infantiliste et le terme « grand » représente plutôt l’adulte qu’est réellement Ticarl dans la vie de tous les jours.  Si vous le rencontrez hors d’une activité AB/DL, il y a de fortes chances que ce soit le « Grand » que vous rencontriez.  Ce dernier est calme, pausé et peut vous soutenir une discussion agréable en tant qu’adulte cultivé.  Par contre…  si vous avez la chance de le rencontrer lorsqu’il est dans son état « Petit » (où est-ce plutôt une malchance ?  À vous de décider!), vous allez voir que c’est plutôt un enfant turbulent, hyperactif et plein d’énergie capable de vous en faire voir de toutes les couleurs.

Dans ce blog, les entrées de type « Grand » doivent plutôt être considérées comme un narrateur qui explique ce que Ticarl vit, ayant rapport ou non avec l’infantilisme.  Cependant, dans les entrées de type « Petit », c’est directement le gamin qui vous écrit de ce qu’il vit et de comment il voit les choses.

Les entrées de type « Petit » sont de plus en plus rares car Ticarl a mûri tout de même.

Quel est le « vrai » Ticarl ?  Le petit, ou le grand ?

Cette question est relativement difficile à répondre. Car le personnage se sent tellement à l’aise dans le rôle du petit qu’on en vient à se demander si ce n’est pas le grand qui est un rôle et le petit serait ainsi sa vraie personalité. Bien sûr, à vous de vous faire une idée!

Qu’est-ce que Ticarl aime ?

Ticarl adore les jeux d’humiliation. Bien sûr, on ne parle pas ici d’humiliation comme il est souvent question dans des jeux BDSM, mais plutôt une sensation humiliante d’être traitée comme un jeune enfant pas encore propre. Pour lui, avoir un accident de pipi/culottes est humiliant et lui mettre une couche l’est encore plus car ça lui rappelle qu’il n’est pas encore propre.

Les activités qu’il privilégie sont les suivantes :

  • Faire pipi dans ses culottes;
  • Être forcé à porter des couches et, bien sûr, à les utiliser;
  • Être attaché pour la nuit;
  • Porter des salopettes (ça fait très enfantin).

Qu’est-ce qui est vrai et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

À peu près tout ce qui est dans ce journal est véridique. Bien sûr, afin de respecter la vie privée des personnes concernées, plusieurs événements peuvent être modifiées ou détails peuvent être omits. Il est également possible que des détails soient romancés dans le but d’offrir une histoire plus intéressante pour le public infantiliste. Les événements décris sont normalement conforme.
Ticarl tente, dans la mesure du possible, de respecter l’essence des situations pour les décrire le plus fidèlement possible tout en respectant les gens que ça ne concerne pas.